CAMPAGNES ELECTORALES/PROPOSITIONS POUR ELECAM

Cameroun, Présidentielle 2011 : Les trois propositions du PURS pour un scrutin Elles ont été faites à Election Cameroon, le 22 septembre dernier, par Peuple uni pour la rénovation sociale (Purs), un parti politique.Une délégation de militants du Peuple uni pour la rénovation sociale (Purs), un parti politique camerounais, a été reçue à Yaoundé le 22 septembre dernier, par M. Essousse, le directeur- adjoint d’Elections Cameroon (Elecam). Selon les leaders du Purs, qui ont organisé un point de presse à Douala à ce sujet vendredi dernier, l’entretien entre M. Essousse et la délégation du Purs a porté sur l’élection présidentielle de 2011 au Cameroun.

Les hôtes de M. Essousse ont exigé la transparence du fichier électoral, a-t-on appris lors du point de presse. Dans cette perspective, ils ont soumis trois propositions à Elecam.

La première proposition portait sur les inscriptions sur les listes électorales. Le Purs décrie le manque de communication autour des délais d’inscription des partis politiques aux différentes commissions mixtes d’inscription sur les listes électorales. Le Purs a également proposé l’utilisation du fichier d’identification de la délégation générale de la Sûreté nationale (Dgsn), en remplacement de la carte d’électeur. « La carte nationale d’identité n’expose pas plus à la fraude que la fameuse carte d’électeur qu’utilise, du reste, peu de pays de démocratie », ont expliqué les dirigeants du Purs. Enfin, le Parti uni pour la rénovation sociale demande de mettre 443 véhicules à la disposition d’Elecam, pour permettre à cette institution de réduire les risques de fraude. Ces voitures correspondent au nombre d’arrondissements et seront affectées au transport de la logistique électorale et aux membres des commissions. Le Peuple uni pour la rénovation sociale a obtenu sa légalisation le 14 mai 2010. Ce parti se considère comme un porte-étendard de la jeunesse camerounaise, même si ses dirigeants n’affichent pas clairement leur programme de société.

Campagne de sensibilisation : Porte à porte pour inscription sur les listes électorales

Après le déploiement de Kumba, Bafang, Eseka, Mbalmayo, Yaoundé et la campagne baptisée « Porte à porte » dans la ville de Douala, le Peuple Uni pour la Rénovation Sociale veut remettre ça, cette fois de fort belle manière. Ce groupe de jeunes dont la détermination à faire bouger les choses n’a d’égal que la forte mobilisation qu’il suscite au sein de l’opinion politique Camerounaise part d’un constat « Les partis politiques, depuis les élections législatives et municipales de 2007 ont gardés un silence coupable et attendent la proximité des prochaines échéances électorales pour à nouveau sortir leur artillerie lourde pour solliciter les suffrages du peuple laissé orphelin ». En dehors de molles sorties impopulaires de quelques députés et maires en quête de légitimité, l’activité politique est en berne et le peuple abandonné à son triste sort. Pour sortir les populations de ce marasme politique dans lequel il a été plongé, le Purs a décidé de passer à une autre étape. Le parti conduit par son premier secrétaire Serge Espoir Matomba veut « remettre au peuple sa légitimité souveraine ».

Partagez sur les réseaux sociaux.