COUPS D’ETAT EN GUINEE CONAKRY, ALPHA CONDE aux arrêts.

Depuis ce matin 05 Septembre 2021, de nombreux soldats déployés autour de la présidence, coups de feu et toujours pas de nouvelles du président ALPHA CONDE, qui semblerait être entre les mains de ses assaillants.

En effet, cette insurrection est revendiquée par les forces spéciales de CONAKRY, une armée mise sur pieds par le président lui-même afin d’assurer la défense nationale et la lutte contre le terroriste. À sa tête, le lieutenant-colonel Mamady Doumbouya, un Malinké originaire de la région de Kankan. Ancien légionnaire de l’armée française, il a été rappelé en Guinée pour prendre la tête de ce corps créé en 2018. Ces derniers mois, sa volonté d’autonomiser le GPS par rapport au ministère de la Défense avait suscité la méfiance du pouvoir de Conakry. En mai, des rumeurs infondées faisant part de sa possible arrestation avaient même circulé dans la capitale guinéenne.

Partagez sur les réseaux sociaux.