Fête du travail:le message du Premier Secrétaire National.

Fête du travail ou fête des travailleurs ?
Travailleurs et travailleuses,
Mes chers compatriotes,
Nous voici donc le 1er mai . Un autre de plus qui célèbre la fête internationale du Travail. Celle-ci sera hélas célébrée dans un contexte de crise sanitaire sans précédent ,celle du COVID19.
Mais peut-on vraiment parler de travail dans un contexte de chômage prononcé dans lequel plus de 75% de personnes en âge d’exercer manquent d’emploi et lorsque plus de la moitié de ces personnes n’ont pas de salaires décents ?
Que doit-on dès lors célébrer ce jour? Le travailleur qui n’est pas rémunéré à la juste valeur de son rendement et de ses compétences ou bien le travail en tant que activité utile à l’Humanité?
Lequel des travailleurs celui du social (éducation, santé, transport ,etc)dont le rôle est incontournable mais pour quelles considération, reconnaissance et traitement ne suivent pas ou bien des autres ?
Comment réussir l’équation du bénéfice en entreprise et de la satisfaction des collaborateurs ?
Comment faire pour multiplier les emplois au profit du grand nombre ?
Et jusqu’à quel niveau de collaboration les décideurs publics et privés peuvent-ils se mettre ensemble pour relever le défi du chômage et les conséquences qui vont avec?
Qu’il nous aliène ou qu’il nous libère en tout cas , l’après COVID19 doit nous inviter à reconsidérer notre rapport à nos collaborateurs à la verticale et à l’horizontale si nous voulons sauver notre société.
Bonne fête à tous !
Partagez sur les réseaux sociaux.