Forum national pour la participation politique des jeunes

Serge Espoir Matomba ,le Premier Secrétaire du Peuple Uni pour la Rénovation Sociale a eu plaisir de prendre part au forum national pour la participation politique des jeunes, tenu jeudi dernier à Yaoundé. Invité comme Key speaker,il entretenu l’auditoire sur l’importance et l’intérêt que la couche juvénile devrait manifester dans la gestion de la chose publique et la mouvance politique.

Cette occasion lui a permis de prendre en exemple les pères de l’indépendance, qui, très jeunes, se sont engagés dans la politique. De Oum Nyobé à Félix Moumié, passant par Osende Afana ou Ernest Ouandié, l’histoire nous enseigne sur la force de la jeunesse et le dynamisme qu’elle représente pour impulser le changement ou consolider le sentiment d’appartenance à la nation.

Faut-il le rappeler, Oum Nyobé s’engage en politique à l’âge de 17 ans, Félix Moumié était vice-président de l’UPC à l’âge de 25 ans, Osende Afana brillant économiste a préféré la clandestinité pour défendre les intérêts nationalistes à 28 ans, et à 24 ans Ernest Ouandié s’engage officiellement en politique.

C’est donc démontrer la puissance de la jeunesse lorsqu’elle décide de prendre son destin en main tel que nous le préconisons au PURS.

Serge Espoir Matomba a rappelé à ces jeunes le rôle qui est le leur dans la construction du Cameroun de la bonne gouvernance que nous recherchons tous. Leur rappelant à juste titre que pour le PURS, il est prioritaire de construire l’homme afin qu’il développe la société dans laquelle il vit.

Une vision du Peuple Uni pour la Rénovation Sociale, qui s’appuie sur la refondation du système éducatif, qui devrait favoriser la création d’un nouveau profil de camerounais.

Partagez sur les réseaux sociaux.