GARDER LE MORAL MALGRÉ LA MÉTÉO DIFFICILE !


Les événements de ces derniers jours ne sont certes pas de nature à procurer de la bonne humeur permanente et de la garder dans la durée.

Des images choquantes de la décapitation horrible de nos compatriotes du NOSO ont circulé dans les réseaux sociaux et nous ont tous révoltés .Je les ai condamnées avec vigueur et fermeté autant que mon parti et moi avons formulé des propositions de solutions de sortie définitive de cette crise .

De graves et préoccupantes inondations ont secoué et noyé près de la moitié de notre capitale économique , provoquant d’énormes pertes en biens ,paralysant l’activité et menaçant la vie de plusieurs. D’autres de la même envergure sont annoncées .J’ai formulé et suggéré des propositions de solutions à considérer pour prévenir et gérer de telles catastrophes et risques.

Le parti que je dirige a conduit une de ses meilleures ressources et sa troisième personnalité,notre Secrétaire National au Développement , un jeune camarade de 41 ans à sa dernière demeure ce week-end. Un choc inqualifiable tellement nous étions proches en valeurs et ambitions partagées pour notre pays ! La Providence en a choisi autrement malgré nos efforts à le sauver.

Les moments financièrement difficiles accentués avec la covid19 font désormais partie prenante de notre quotidien .
Notre économie tourne au ralenti.

Si une bonne partie de notre bien-être dépend de nos dirigeants et de la qualité des décisions et des choix qu’ils prennent souvent, notre destin ne dépend entièrement forcément pas d’eux.

Ne pas se résigner, résister , lutter et continuer à se battre pour soi-même et pour ses héritiers en donnant le meilleur de soi doivent être notre état d’esprit quotidien.

Car il n’y a de permanent que de provisoire . Cela est valable aujourd’hui et demain.

Bon courage à tous !

Serge Espoir Matomba

Premier Secrétaire National du PURS

Partagez sur les réseaux sociaux.