LA TRANSPARENCE ÉLECTORALE COMME BASE D’UNE VIE POLITIQUE EXEMPTE DE CONFLIT

Toute élection consensuelle se caractérise par son degré de transparence, d’inclusion et de contribution à la cohésion sociale.

Aujourd’hui plus que jamais, nous devons jeter les bases d’une vie politique exempte de conflit, afin de ne plus tomber dans les troubles qui secouent le Cameroun depuis la fin de la présidentielle de 2018.

Le Cameroun prévoit d’organiser deux élections importantes dans les prochains mois, à savoir les municipales et les législatives.

Dans le cadre des activités autour de la préparation de ces échéances électorales, j’ai été convié à prendre part, à un atelier de formation multilatérale concernant les régions Littoral, Ouest, Nord- ouest et Sud-ouest en prélude à la mise en place des plateformes locales, régionales et nationales pour les acteurs du processus électoral, du 04 au 06 septembre 2019 à Douala.

    

L’objectif de ce type de rencontre est de stimuler la participation active de tous les acteurs du processus que sont ELECAM, les Partis politiques, les Administrations impliquées, les OSC, les Autorités traditionnelles et religieuses.

À cet effet, outre des discussions autour de l’importance d’une plateforme de dialogue dans la conduite du processus électoral, les parties prenantes ont croisé leurs regards sur l’Administration électorale, les Normes et principes de la gestion électorale, le Cycle électoral et les acteurs du processus électoral, Violence électorale/ Mécanisme de résolution des conflits électoraux au Cameroun, Gestion des risques électoraux ( prévention et réduction ) et enfin les directives opérationnelles relatives aux plateformes.

Au sortir de ces trois jours de travaux aussi denses qu’enrichissants, le PURS souligne l’indispensabilité, des plateformes de dialogue où les différents acteurs peuvent échanger en toute liberté, sincérité et courtoisie, ces initiatives doivent être pérennisées et multipliées. Car, il est important qu’un dialogue politique Franc soit implémenté, non seulement au niveau des différentes formations politiques qui au demeurant se doivent d’y être effectivement présentes, mais également avec les autres acteurs.
Faut-il le rappeler, chacun à un rôle prépondérant à jouer pour mener à bien ces prochaines échéances électorales, tout en main

Partagez sur les réseaux sociaux.