LE LEADER DU PURS A SANGMELIMA POUR L’APAISEMENT DES CŒURS ET DES ESPRITS

Fidèle à sa politique qui consiste à aller à la rencontre des masses pour toucher du doigt leurs réalités, le Premier Secrétaire National du Peuple Uni pour la Rénovation Sociale (PURS), est parti de la capitale économique hier vendredi très tôt le matin pour Sangmelima dans le Département du Dja et Lobo dans le Sud Cameroun.

Il s’agissait surtout d’aller à la rencontre de la jeunesse de Sangmelima dont l’actualité qui les aura mis au devant de la scène n’aura laissé personne indifférent.

Accompagné d’une forte équipe de son directoire politique, le Premier secrétaire national du PURS qui aura juste eu le temps d’écouter les grandes résolutions de la grande réunion des élites du Sud présidée par le gouverneur de cette région à la maison du parti n’aura pas attendu longtemps dans la salle avant de retrouver les groupes de jeunes qui scandaient déjà son nom dans l’enceinte même du lieu de réunion.

Dans une ambiance particulièrement surchauffée, Serge Espoir Matomba va néanmoins se frayer un chemin après avoir écouté les nombreux griefs de cette jeunesse qui s’est dit être abusée par l’élite locale pour regagner le centre ville de Sangmelima ou les violences de ces derniers jours auront particulièrement été indescriptibles tant au plan matériel, financier qu’humain.À ce niveau, la doléance pour chaque commerçant victime qui se rapprochait du leader était presque la même. Ils exigeaient tous un dédommagement dont les pertes sont estimées à de centaines de millions de francs CFA. Le Premier secrétaire national prendra à cet effet l’engagement de leurs apporter son soutient.

L’étape la plus douloureuse de ce périple de Sangmelima aura finalement été l’escale de fin avec la visite de l’ensemble des membres du directoire à l’hôpital de district de Sangmelima où y sont pris en charge les quatre blessés graves des affrontements ayant opposé certains groupes communautaire.

Après une discussion avec le directeur de l’hôpital, la visite guidée auprès des victimes sera particulièrement éprouvante devant les terribles lésions encore visibles sur ces derniers.Leurs témoignages viendront surtout confirmer et renforcer la volonté du leader du PURS de travailler davantage à travers le renforcement du chantier de l’éducation des masses à la culture et à la nécessité du vivre-ensemble.

Au sortir de l’hôpital et après une visite furtive auprès des autorités de la ville, c’est avec une promesse ferme du premier secrétaire du PURS, Serge Espoir Matomba aux nombreux jeunes qui escortaient son véhicule qu’il a promis de revenir très vite pour qu’ensembles, ils évaluent ce qui aura été fait.

C’est finalement à 20heures précises dans la nuit que l’équipe du PURS en tête de laquelle le Premier secrétaire quitte Sangmelima pour regagner Yaoundé.

Partagez sur les réseaux sociaux.