LE PURS MUTUALISE AVEC LES SYNDICALISTES

Le Peuple Uni pour la Rénovation Sociale a juste poursuivi une action engagée il y a déjà plusieurs années, en vue d’impliquer tous les corps sociaux dans la scène politique et les voir participer au développement du Cameroun.  Selon Serge Espoir Matomba le Premier Secrétaire du PURS « Le Cameroun est l’un des rares pays au monde où les mouvements syndicaux se sont détachés de la scène politique »,  toute chose qui est à décrier, raison pour laquelle « Le PURS, parti social-démocrate préconise une organisation sociale plus juste », d’où l’urgence de l’implication des travailleurs dans le processus de prise de décisions.

La confédération ENTENTE et la Fédération Camerounaise des Syndicats de l’Education (FECASE) pensent qu’il est urgent de créer un « véritable force alternative pour impulser une société de justice sociale et d’équité ». C’est en cela que les syndicalistes doivent rester libres dans leur déploiement visant à défendre les droits des travailleurs.

Les réflexions entre le PURS et les syndicats visent à sceller une alliance pour participer de façon efficace au développement du Cameroun, et tout cela commence par la Campagne 300 maires et 100 députés qu’avait lancé le Peuple Uni pour le Rénovation Sociale en 2017.

Partagez sur les réseaux sociaux.