SOLIDARITÉ FRATERNELLE AU COMPATRIOTE FRANCIS NGANNOU.

Il y a des polémiques que notre pays devrait éviter pour ne pas céder place à des clivages inutiles et improductives au moment où le Cameroun a besoin de tous ses enfants.

Nous n’appartenons pas tous aux mêmes bords idéologique,politique,professionnel, social,culturel,ethnique…et, pourtant,nous avons tous pour seul héritage commun,le Cameroun.

La vindicte populaire à laquelle est soumise notre compatriote Francis NGANNOU au prétexte d’avoir rendu visite aux éléments du BIR dans un camp de formation est inadmissible.

Cette posture entretenue par des esprits intolérants est à condamner avec la dernière énergie et laisser prospérer de tels comportements expose in fine notre pays à des risques de violence perpétuelle.

Le PURS exhorte les compatriotes à sortir de toutes formes d’extrémisme et à cultiver un esprit réellement démocratique qui  privilégie la liberté d’opinion,de choix et prône la tolérance.

Partagez sur les réseaux sociaux.