SERGE ESPOIR MATOMBA CONTRE LES VIOLENCES FAITES AUX ENFANTS

Préserver les enfants d’un environnement qui y pense partiellement, tel est l’objectif de Serge Espoir Matomba dans son acte de soutien à l’association la Colombe dans le cadre de la 7ème édition de l’événement « Préservons nos enfants ».

 Tableaux des enfants pour dire “Non aux abus sexuels sur mineurs”

En 2016, le tribunal de grande instance de Douala a enregistré sur l’ensemble des cas de viols, 16% d’affaires d’abus sexuels sur mineurs. Un rapport accablant pour une société à l’épreuve du dividende démographique.

Les enfants doivent être protégés et leurs droits respectés, ils sont l’avenir, la courroie des futures générations. Ils représentent la postérité du Cameroun, ceux qui éliront les prochains présidents de la république, les futurs maires, députés ou autres administrateurs.

-Serge Espoir Matomba

Dans un message fidèle à l’idéologie du PURS, le Premier secrétaire du Peuple Uni pour le Rénovation Sociale a rappelé la place centrale des enfants au sein de notre société. Une société dans laquelle les tout-petits sont de plus en plus délaissés à eux même et exposés aux prédateurs tels les pédophiles.

C’est en substance l’idée partagée par Blanche Ongmessom présidente de l’association la Colombe. Elle lutte depuis onze ans contre les abus sexuels sur mineurs. La Colombe pense que la société n’est pas suffisamment à l’œuvre pour stopper les ardeurs des auteurs de violences sexuelles sur mineurs.

Les enfants victimes de violences ne sont pas écoutés. Parfois on pense qu’ils mentent, qu’ils inventent des histoires, surtout que les auteurs de sévices sexuels sont souvent proches de la famille ou même des membres de la famille.

-Blanche Ongmessom

Serge Espoir Matomba en compagnie de Blanche Ongmessom de l’association « La colombe »

Il est temps d’interpeller la société sur les mauvais traitements que subissent les enfants, avec un accent particulier sur les violences sexuelles sur mineurs. Tel est le message souligné par les organisateurs de l’évènement « Préservons nos enfants » du 29 Juin 2017.

Serge Espoir Matomba pense que le procédé de protection des enfants incombe à tous les membres de la société, notamment les parents, les acteurs de la société civile ou les politiques.

Partagez sur les réseaux sociaux.