STOP A LA DESTRUCTION DE L’ÉCLAIRAGE PUBLIC.

Je condamne de la manière la plus ferme les actes de vandalisme qui privent les artères de nos villes de l’éclairage public.
Les hommes ou femmes d’ailleurs,qui se livrent à cette délinquance, savent-ils que plus de 50 % de notre sécurité nocturne dépend de l’éclairage public? Ces actes crapuleux peuvent avoir des conséquences criminelles: favoriser des attaques par des brigands ou mettre en péril la vie de piétons ou d’automobilistes privés de lumière et de visibilité sur les axes routiers.
Que certains s’approprient ainsi le bien commun est juste scandaleux. Ces délinquants devraient être traduits devant un tribunal pour répondre de leurs actes.
Ces comportements traduisent également un manque de civisme ainsi qu’un égoïsme exacerbé et un individualisme insupportable au détriment de toute la nation. C’est là aussi une question d’éducation qui renvoie au débat que nous portons sur la refondation du système éducatif et la perte de repères et des valeurs de nos familles. Car, quoi qu’on dise la justice ne pourra jamais se substituer à l’éducation pour remédier à l’incivisme.
Des mesures de protection doivent être renforcées pour garantir la sécurité des biens communs au travers par exemple de rondes policières et d’un déploiement supplémentaire de caméras de surveillance .
Partagez sur les réseaux sociaux.